Belo Monte :
pétition du Cacique Raoni

A ce jour 502905 signatures.

Vérifier la validité de votre signature




Actualités

Brésil - les fonctionnaires de la FUNAI (Fondation de l'Indien) dénoncent l'attitude de l'administration Rousseff à l'encontre des peuples autochtones

Brésil - les fonctionnaires de la FUNAI (Fondation de l'Indien) dénoncent l'attitude de l'administration Rousseff à l'encontre des peuples autochtones

Source : CIMI / ANSEF - Associação Nacional dos Servidores da Funai
Communiqué de l’Association des Fonctionnaires de la FUNAI - ANSEF
“Nous, fonctionnaires de la Fondation Nationale de l’Indien, publions publiquement cette motion de censure au sujet de la manière qu’a le gouvernement actuel de traiter les peuples indigènes et par conséquent la Funai, en ne respectant pas ses attributions légales pour la promotion et la défense des peuples indigènes, principalement en ce qui concerne les processus de démarcation de Terres Indigènes.

Lire la suite

***

Brésil - révision des démarcations indigènes : la présidente de la Funai va accepter les changements pour ne pas renoncer à son poste

Brésil - révision des démarcations indigènes : la présidente de la Funai va accepter les changements pour ne pas renoncer à son poste

Source : Questão Indigena
Le journal Folha de São Paulo vient de publier une déclaration de la présidente de la Funai, Marta Azevedo, dans laquelle celle-ci affirme qu’elle ne demandera pas sa démission. Selon l’attachée de presse de la Funai, Marta Azevedo doit communiquer une note dans laquelle elle annoncera son accord avec la décision du gouvernement de diviser les pouvoirs de la Funai avec les ministères de l’agriculture et des villes, dans le processus de démarcation des terres indigènes. Cette note est une attitude désespérée de Marta Azevedo pour contenir la polémique et se maintenir à son poste. Cependant, certains secteurs du gouvernement considèrent son départ comme imminent.

Lire la suite

***

Brésil : le gouvernement contre les Indiens

Brésil : le gouvernement contre les Indiens

Source : Jornal do Brasil
Une fois de plus – et maintenant avec la collaboration active de secteurs du gouvernement – a lieu une tentative de négation des déterminations constitutionnelles de reconnaissance et de protection des droits des communautés indigènes sur les terres qu’elles occupent de façon traditionnelle, afin de les rendre disponibles aux investisseurs de l’agro-industrie. 

Lire la suite

***

BELO MONTE - “Comme nous sommes entrés de manière pacifique, nous partons de manière pacifique” dit le groupe d’indigènes lors de l'arrêt de l'occupation du chantier

BELO MONTE - “Comme nous sommes entrés de manière pacifique, nous partons de manière pacifique” dit le groupe d’indigènes lors de l'arrêt de l'occupation du chantier

Source : CIMI
De Vitória do Xingu (Etat du Pará) – Après le délai de 24 heures notifié par la juge Selene de Almeida, du Tribunal Régional Fédéral – 1 de Brasilia, les quelques 180 indigènes de neuf peuples des fleuves Teles Pires, Tapajós et Xingu, affectés par des projets d’usines (barrages) hydro-électriques, ont décidé de se retirer du chantier principal de Belo Monte, à proximité de la route transamazonienne dans le Pará, au début de la nuit du jeudi 9 mai 2013.

Lire la suite

***

Après une série de protestations, Dilma Roussef ordonne un coup de balai au sein de la Funai

Après une série de protestations, Dilma Roussef ordonne un coup de balai au sein de la Funai

Source : Correio Braziliense
Irritée par les fréquentes protestations relatives aux processus de démarcation des terres indigènes, la présidente suspend les procédures conduites par la FUNAI (Fondation Nationale de l'Indien), commande de nouvelles études et prépare des changements dans la direction de l'organe d'Etat.

Lire la suite

***

La réforme du système inter-américain des droits de l'homme parvient à échéance

La réforme du système inter-américain des droits de l'homme parvient à échéance

Source : ipsnews.net
PORTO ALEGRE, Brésil, 1er mars 2013 (IPS). Le mois de mars sera déterminant pour définir l'avenir du système inter-américain des droits de l'homme, qui a essuyé les critiques de nombreux pays dans la région. Les membres de l'Organisation des Etats Américains (OAS) auront jusqu'au 22 mars pour présenter des propositions afin de réformer le système judiciaire régional, créé en 1984 dans le but de promouvoir et de protéger les droits fondamentaux inscrits dans la Déclaration américaine des droits et devoirs de l'homme et dans la Déclaration universelle des droits de l'Homme.

Lire la suite

***

Deux journalistes sont expulsés et un troisième condamné à une amende pour avoir couvert l’occupation de Belo Monte

Deux journalistes sont expulsés et un troisième condamné à une amende pour avoir couvert l’occupation de Belo Monte

Source : Xingu Vivo Para Sempre / CIMI
Le jour international de la liberté de la presse, trois reporters ont été empêchés de réaliser la couverture journalistique de l’occupation du chantier de l’usine hydro-électrique de Belo Monte, ce vendredi 3 mai dans l’état du Pará. Deux d’entre eux ont été expulsés par environ cent hommes de la Police Fédérale, de la Troupe de Choc, de la Rotam et de la Force Nationale, et un troisième a été condamné à une amende de mille reais. Un activiste a aussi été expulsé du chantier.

Lire la suite

***

Le roi de Norvège visite un village Yanomami

Le roi de Norvège visite un village Yanomami

Source : Instituto Socioambiental (ISA)
Le roi Harald V de Norvège, 76 ans, a accepté l’invitation de Davi Yanomami et a passé quatre jours dans la communauté Watoriki (Demini), située à 150 km à l’ouest de Boa Vista (Roraima), une expérience de convivialité qu’il a définie comme « merveilleuse ».  

Lire la suite

***

Belo Monte : le gouvernement fait pression sur les indigènes en recourant aux forces de police, les travailleurs de l'usine font preuve de solidarité

Belo Monte : le gouvernement fait pression sur les indigènes en recourant aux forces de police, les travailleurs de l'usine font preuve de solidarité

Source : CIMI / Rui Sposati
Ce vendredi 3 mai, dans l'après-midi, près de 100 policiers issus des forces nationales, les troupes d'élite de la police militaire et de la police civile, sont arrivées sur le principal chantier du projet de barrage de Belo Monte, situé dans l'état du Pará au Brésil, afin d’exécuter une décision de justice.  

Lire la suite

***

Des manifestants occupent le chantier de Belo Monte et demandent le respect de la Convention 169 de l'OIT

Des manifestants occupent le chantier de Belo Monte et demandent le respect de la Convention 169 de l'OIT

Source : Agência Brasil
Un groupe d’indigènes Quilombolas et des Ribeirinhos (riverains), ainsi que des militants écologistes, ont occupé, en ce début mai, l’un des chantiers de construction du barrage de Belo Monte. Ils réclament la suspension des travaux de tous les barrages hydroélectriques d’Amazonie jusqu’à ce que soit organisée la consultation préalable des peuples indigènes, telle que prévue dans la Convention 169 de l’Organisation Internationale du Travail (OIT).

Lire la suite

***

Les indigènes lancent une nouvelle occupation du site de Belo Monte

Les indigènes lancent une nouvelle occupation du site de Belo Monte

Source : Amazon Watch, International Rivers, CIMI
Les tribus des fleuves Xingu et Tapajós s’unissent pour protester contre les violations du droit à la consultation préalable à la construction de barrage en Amazonie. Altamira, Brésil – Environs 200 indigènes touchés par la construction d'immenses barrages hydroélectriques en Amazonie ont lancé aujourd’hui un mouvement d’occupation sur l’un des principaux sites de construction du complexe du barrage de Belo Monte, sur le fleuve Xingu en Amazonie brésilienne.

Lire la suite

***

Forêt amazonienne en danger : l’extraction de gaz s’amplifie au Pérou malgré un décret et menace des tribus isolées

Forêt amazonienne en danger : l’extraction de gaz s’amplifie au Pérou malgré un décret et menace des tribus isolées

En 2003 un décret, signé par le gouvernement et les entreprises présentes sur le site de Camisea, interdisait toute expansion de l’exploitation de gaz. Dans les jours à venir le gouvernement devrait faire fi de cette décision, mettant en péril les tribus autochtones, dont certaines totalement isolées. 

Lire la suite

***

Cacique Raoni : sans le savoir, le ministre de la Justice participe à la “danse du malade”

Cacique Raoni : sans le savoir, le ministre de la Justice participe à la “danse du malade”

Source : opovo.com.fr
Des conseillers du ministre brésilien de la justice Eduardo Cardozo ont déclaré qu’il avait été informé qu’il participerait à la « danse du guerrier ». Sur le pied de guerre contre les politiciens, les indigènes xavantes ont réussi à ce que le ministre participe à la danse du malade. La performance de Cardozo, qui gesticulait avec les mains dans le style discothèque, a eu lieu dans la fin de matinée d’hier, après une cérémonie de la Journée de l’Indigène, au Ministère de la Justice, quand des dirigeants se sont plaint de l'inaction du gouvernement dans la défense des aldeias (villages en territoire indigène) et ont accusé la police fédérale de tuer et de manquer de respect envers les indigènes.

Lire la suite

***

L'ASSAUT DU CONGRES BRESILIEN PAR LE CACIQUE RAONI ET 300 INDIGENES PORTE LES GERMES D'UN "PRINTEMPS INDIEN"

L'ASSAUT DU CONGRES BRESILIEN PAR LE CACIQUE RAONI ET 300 INDIGENES PORTE LES GERMES D'UN

Le rassemblement Avril indigène (Abril Indigena) qui se tient à Brasilia du 15 au 19 avril 2013, a pris la tournure d'une mini-révolution mardi 16/04 lorsque près de 300 indiens, dont le Cacique Raoni, ont envahi au Congrès la chambre des députés en plein débat parlementaire. L'évènement à secoué le Brésil et le pouvoir en place, qui s'évertuait jusqu'ici à faire la sourde oreille quant aux revendications des peuples autochtones sur leurs propres terres. Un groupe de travail incluant parlementaires et leaders indigènes a été créée en urgence. Le 18 avril, le Cacique Raoni devait rencontrer pour la première fois la présidente Dilma Rousseff avec 9 autres représentants indigènes, mais la visite n'a pas eu lieu. La Chef de l'Etat brésilien, dont le palais a également été assailli le jour du rendez-vous, a saisi le prétexte d'une réunion de dernière minute pour s'envoler vers le Venezuela.

Lire la suite

***

Barrage de Belo Monte – Témoignages du Xingu: Entretien avec Maini Militão

Barrage de Belo Monte – Témoignages du Xingu: Entretien avec Maini Militão

Source : ecoreserva.com.br
La réalité du barrage de Belo Monte vue à travers le regard d’une jeune femme. Il est sept heures du matin. Je rencontre Maini et nous entamons une discussion alors qu'elle patiente pendant quatre heures à l'hôpital privé d’Altamira dans une ville-champignon du fin fond de la jungle amazonienne au Brésil.  Maini est la seconde d'une fratrie de  quatre enfants. Il y a dix ans, son père Seu Sebastião s'est installé comme fermier sur les rives du fleuve Xingu. A l'époque il était loin d'imaginer combien sa vie serait bouleversée à cause de la volonté de « progrès » de son pays. 

Lire la suite

***

LE PÉROU DÉCLARE L’ÉTAT D’URGENCE ENVIRONNEMENTALE POUR SA FORÊT AMAZONIENNE

LE PÉROU DÉCLARE L’ÉTAT D’URGENCE ENVIRONNEMENTALE POUR SA FORÊT AMAZONIENNE

Source : The Guardian
Le gouvernement rapporte des niveaux élevés de baryum, de plomb, de chrome et de composés dérivés du pétrole dans une région qui abrite un gisement pétrolifère. Le Pérou a déclaré l’état d’urgence environnementale dans une partie isolée du nord de sa forêt amazonienne qui abrite depuis des décennies l’un des plus grands champs de pétrole du pays, actuellement exploité par la compagnie argentine Pluspetrol.

Lire la suite

***

Double meurtre des défenseurs de la forêt amazonienne : « Un verdict scandaleux »

Double meurtre des défenseurs de la forêt amazonienne : « Un verdict scandaleux »

Source : La Vie
Au terme d’un procès éclair, le verdict pour le double assassinat des deux militants de la Commission Pastorale de la Terre, à Maraba, en Amazonie brésilienne, est tombé. Condamnations à plus de quarante ans de prison pour chacun des deux auteurs. Le mandataire présumé, lui, été relaxé. Un jugement qui provoque la colère des membres de la société civile.

Lire la suite

***

Menacée de mort parce qu’elle défend la forêt amazonienne

Menacée de mort parce qu’elle défend la forêt amazonienne

Source : La Vie
Alors que s'est ouvert ce mercredi 3 avril le procès du double meurtre de militants pour la défense de l'Amazonie, à Marabaau Brésil, nous avons rencontré Laisa Santos Sampaio, membre de la Commission Pastorale de la Terre (CPT), menacée de mort elle aussi. Elle nous explique les enjeux de ce combat.

Lire la suite

***

Paysans sans terre au Brésil : un procès sur fond de violences

Paysans sans terre au Brésil : un procès sur fond de violences

Source : La Vie
Deux ans après l’assassinat d’un couple de militants écologistes, membres de la Commission pastorale de la Terre (CPT) et farouches défenseurs de la forêt amazonienne, le procès qui s’est ouvert le 3 avril va juger un grand propriétaire terrien, accusé d’être le mandataire des crimes et deux hommes de main. Sur fond de climat d’impunité.

Lire la suite

***

BRESIL: JOURNEE DE TERREUR AU MATO GROSSO

BRESIL: JOURNEE DE TERREUR AU MATO GROSSO

Source : lab.org.uk
Tandis que le gouvernement brésilien accélère ses efforts pour permettre la construction de nouveaux barrages hydro-électriques dans le bassin de l’Amazone, trois correspondants du LAB se sont rendus sur le terrain pour recueillir les témoignages directs d’attaques brutales récentes perpétrées par la police sur les communautés indigènes du Mato Grosso. Cinq vidéos dramatiques (éditées par Nayana Fernandes pour le LAB) illustrent ces événements. 

Lire la suite

Voir les articles archivés