Belo Monte :
pétition du Cacique Raoni

A ce jour 502905 signatures.

Vérifier la validité de votre signature




Actualités

Lettre du Madeira : délibérations de l'Assemblée Populaire des Affectés

Lettre du Madeira : délibérations de l'Assemblée Populaire des Affectés

source : MAB (http://www.mabnacional.org.br)
Nous sommes plus de 600 travailleurs ruraux et urbains, des riverains, des agriculteurs, des pêcheurs, des extractivistes, des fonctionnaires publics, des commerçants, des représentants et des leaders des communautés situées du haut au bas Madeira telles que São Carlos do Jamari, Brasileira, Agrovila Nova Aliança, Cujubim, Cujubinzinho, Igarapé do Tucunaré (Forêt Nationale du Jacundá), Ilha do Monte Belo, Itacoã, Réserve Extractiviste Lago do Cuniã, Curicacas, Pombal, Bom Será, Pau d’Arco, Nazaré, Jaci Paraná, Linha do IBAMA (Santa Inês), lotissement do Trilho, Parque dos Buritis, Reassentamento Morrinhos, Reassentamento Santa Rita, Abunã et Projet Joana D’Arc, des quartiers de la ville de Porto Velho et de l'Université Fédérale de Rondônia (UNIR), et nous nous sommes réunis dans l'Assemblée Populaire des Affectés par les barrages et les innondations du fleuve Madeira : pour la terre, l'habitation et le travail, organisée par le Mouvement des Affectés par les Barrages (MAB) le 17 avril 2014 à Porto Velho, dans le Marché Culturel, face au Palais du Gouvernement de l'État de Rondônia.

Lire la suite

***

Les riverains réaffirment leur refus des barrages sur le Tapajós

Les riverains réaffirment leur refus des barrages sur le Tapajós

source : MAB (http://www.mabnacional.org.br/) 
Les riverains, les pêcheurs et les travailleurs ruraux ont réaffirmé leur position contre la construction du Complexe Hydro-électrique Tapajós pendant le séminaire convoqué par Eletrobras afin de présenter les études pour la réalisation des usines hydro-électriques, le lundi 6 mai 2014 à Itaituba, dans le Pará.

Lire la suite

***

Extrait du discours du président du Cimi sur la situation des peuples indigènes du Brésil

Extrait du discours du président du Cimi sur la situation des peuples indigènes du Brésil

Source : CIMI (www.cimi.org.br)
Lors de la 52º Assemblée Générale des Évêques du Brésil (du 30 avril au 9 mai 2014), Dom Erwin Kräutler, évêque du Xingu et président du Cimi (Conseil Indigéniste Missionnaire), a longuement parlé de la situation des peuples indigènes du Brésil et a remis en question la stratégie de développement adoptée par le gouvernement brésilien, notamment en Amazonie. 

Voici la traduction de l'extrait de son discours consacré à ce sujet.

Lire la suite

***

GRANDS BARRAGES AMAZONIENS : lettre des organisations indigènes à la direction de GDF Suez

GRANDS BARRAGES AMAZONIENS : lettre des organisations indigènes à la direction de GDF Suez

Les leaders indigènes amazoniens adressent un courrier à Gérard Mestrallet, PDG de la compagnie française.
Suite à la rencontre de Sônia Guajajara, porte parole du mouvement indigène au Brésil à travers son poste de présidente de l'APIB (Articulation des Peuples Indigènes du Brésil) avec la direction de GDF Suez le 12 mars dernier, les principales fédérations d'organisations indigènes brésiliennes, et les ONGs qui les soutiennent, dressent un bilan de ce rendez-vous et insistent sur un suivi des questions urgentes concernant l'implication de GDF Suez dans la construction et l'exploitation du barrage de Jirau, récemment touché par de violentes inondations. Sans oublier une participation inquiétante au consortium désigné pour développer le futur projet Tapajos.

Lire la suite

***

DES TEE-SHIRTS 'S.O.S. AMAZÔNIA - STOP BELO MONTE!' EN SOUTIEN AUX PEUPLES D'AMAZONIE

DES TEE-SHIRTS 'S.O.S. AMAZÔNIA - STOP BELO MONTE!' EN SOUTIEN AUX PEUPLES D'AMAZONIE

Mondial 2014, Rejoignez symboliquement une équipe de soutien à la sauvegarde de l'Amazonie, poumon de la planète

A l'approche de la Coupe du Monde de football au Brésil (12 juin - 13 juillet 2014), Planète Amazone a décidé de mettre à la vente une édition spéciale "jaune Brésil" de deux tee-shirts. Ces tee-shirts vous permettront d'affirmer de façon visible et remarquée votre soutien à ceux qui luttent, au péril de leur vie, pour empêcher l'anéantissement de l'Amazonie.

PASSEZ COMMANDE DÈS MAINTENANT !
http://www.raoni.com/shop

Lire la suite

***

Mondial 2014 : 'S.O.S AMAZÔNIA / STOP BELO MONTE!', votre soutien international aux peuples d'Amazonie

S.O.S. AMAZÔNIA / STOP BELO MONTE!

   Rejoignez symboliquement une équipe de soutien à la sauvegarde de l'Amazonie, poumon de la planète.

COUPE DU MONDE DE FOOTBALL FIFA, Brésil 12 juin - 13 juillet 2014
Citoyens du monde, offrez la victoire à la planète, offrez la victoire aux peuples d'Amazonie, qui veillent sur elle,
REJOIGNEZ LES ÉQUIPES 'S.O.S. AMAZÔNIA' (main verte) et 'STOP BELO MONTE!' (main rouge).
Portez, utilisez et diffusez ces deux emblèmes pour briser le mur du silence.

Lire la suite

***

Le Pape François reçoit le président du Cimi pour débattre des violations des droits indigènes au Brésil

Le Pape François reçoit le président du Cimi pour débattre des violations des droits indigènes au Brésil

Source : CIMI (www.cimi.org.br)
Le Vatican, 4 avril - Le président du Conseil Indigéniste Missionnaire (Cimi) et évêque du Xingu, Erwin Kräutler, a été reçu le vendredi 4 avril à 12 heures, horaire de Rome, par le Saint Père Jorge Mario Bergoglio, le pape François.

Lire la suite

***

Résistance à BELO MONTE: "Quand les fleuves nous enseignent à ignorer les frontières et à continuer à nous battre"

Résistance à BELO MONTE:

"NOUS CONTINUONS À NOUS BATTRE"
Manifeste-déclaration du Mouvement Xingu Vivo Para Sempre

Il fut un temps où le Xingu coulait librement, une liberté qui garantissait la vie. Mais ils ont décidé de l'étrangler. Ils ont décidé d'ériger un énorme mur dans son lit, mettre un garot sur sa jugulaire et en pourir le sang.

Nous continuons à nous battre...

Lire la suite

***

La star du football David Beckham en visite secrète chez les Yaonomami du Brésil pour la BBC

La star du football David Beckham en visite secrète chez les Yaonomami du Brésil pour la BBC

Reçu les 15 et 16 mars 2014 par Davi Kopenawa, l'un des leaders indigènes d'Amazonie les plus respectés, l'ancien capitaine de l'équipe de football d'Angleterre a souhaité rencontrer de façon discrète le peuple Yanomami pour un documentaire que la BBC réalise, avec la star comme hôte, sur les beautés naturelles du Brésil. Le film est prévu pour être diffusé dans de nombreux pays au moment de la Coupe du monde de football, qui débute le 12 juin.

Lire la suite

***

Le Gouvernement brésilien est dénoncé à l'ONU pour violation des droits indigènes et usage de la 'suspension de sécurité'

Le Gouvernement brésilien est dénoncé à l'ONU pour violation des droits indigènes et usage de la 'suspension de sécurité'

Source : XINGU VIVO / Bob 92 Zinn

Nos élites kléptocrates en connaissent un rayon en matière de casse sociale, de violence environnementale, de coercition policière et militaire, de saccage du pognon public avec des grands projets inutiles (Belo Monte, LGV Lyon-Turin, aéroport de NDDL , etc). La lutte des peuples indigènes d'Amazonie contre les barrages hydroélectriques afin d'éviter leur extinction physique et culturelle est un exemple des plus parlants de résistance au diktat des grandes multinationales soutenues par les États-Nations, leurs milices armées et leur justice de classe.

Lire la suite

***

Barrages amazoniens : comment EDF et GDF Suez « étudient » les territoires indigènes avec l’appui de l’armée

Barrages amazoniens : comment EDF et GDF Suez « étudient » les territoires indigènes avec l’appui de l’armée

Source : l'Observatoire des multinationales
Après Belo Monte, le bassin du rio Tapajós, l’un des principaux affluents de l’Amazone, est la nouvelle cible des constructeurs de grands barrages. Le gouvernement brésilien voudrait faire construire au moins quatre nouveaux grands barrages dans cette région préservée, à la biodiversité unique, et il a missionné un groupe d’entreprises - dont les françaises EDF et GDF Suez – pour réaliser les études d’impact environnemental. Pour prévenir toute velléité de rébellion chez les tribus de la zone, il leur a aussi donné l’appui de l’armée… Ou comment deux entreprises françaises se retrouvent au cœur du conflit de plus en plus tendu entre gouvernement brésilien et populations indigènes.

Lire la suite

***

Grands barrages en Amazonie : la résistance indigène à l'assaut des entreprises françaises lors d'une manifestation à la Défense

Grands barrages en Amazonie : la résistance indigène à l'assaut des entreprises françaises lors d'une manifestation à la Défense

Elle a fait le déplacement jusqu'à Paris, après un crochet par l'ONU de Genève, pour tenter d'alerter le grand public et la communauté internationale: la porte parole du mouvement indigène au Brésil, Sônia Guajajara, coordinatrice de l'APIB (Articulation des Peuples Indigènes du Brésil) a pris la tête d'un cortège constitué d'une centaine de militants dans le quartier d'affaires de la Défense, le vendredi 14 mars 2014, date marquant une journée d'action internationale pour les rivières et contre les barrages.

Lire la suite

***

Barrage de Jirau : la justice brésilienne ordonne à GDF Suez de refaire toutes les études d’impact et d’indemniser les riverains

Barrage de Jirau : la justice brésilienne ordonne à GDF Suez de refaire toutes les études d’impact et d’indemniser les riverains

Source : l'observatoire des multinationales / Amazônia Real
La justice brésilienne vient d’ordonner à GDF Suez de revoir entièrement les études d’impact environnemental du mégabarrage de Jirau, considérées par beaucoup d’observateurs comme délibérément incomplètes. Cette décision intervient alors que le rio Madeira, principal affluent de l’Amazone sur lequel le barrage est construit, connaît des inondations historiques. Le barrage de Jirau et celui de Santo Antonio, construit en même temps en aval, sont accusés d’avoir contribué à ces inondations et d’avoir aggravé leur impact.

Lire la suite

***

Sônia Guajajara : la porte-parole du mouvement indigène au Brésil vient interpeller la France

Sônia Guajajara : la porte-parole du mouvement indigène au Brésil vient interpeller la France

Communiqué de presse Planète Amazone / Amazon Watch – Paris, le 10 mars 2014 

Après un passage par l'ONU de Genève (Suisse), les 11 et 12 mars, Sônia Guajajara viendra porter haut à Paris les couleurs du mouvement indigène brésilien. Elle rencontrera des personnalités politiques, des entreprises qu'elle tentera de dissuader et prendra, le 14 mars dès 11h00, la tête d'une manifestation à la Défense devant les immeubles de GDF-Suez, Alstom et EDF, à l’occasion de la Journée d’action internationale pour les rivières et contre les barrages.

Lire la suite

***

Pollution en Équateur : la justice américaine donne raison à Chevron

Pollution en Équateur : la justice américaine donne raison à Chevron

source : Le Monde
La justice américaine a donné raison, mardi 4 mars, au groupe pétrolier Chevron, qui estimait que le jugement équatorien lui ayant infligé une amende record de 9,5 milliards de dollars pour pollution était entaché d'irrégularités. A l'issue de six semaines d'audience, le juge de district new-yorkais Lewis Kaplan estime en effet que les plaignants ont corrompu le juge équatorien chargé de l'affaire et ont falsifié certaines preuves.

Lire la suite

***

Belo Monte: des natifs nord-américains tombeurs de grands barrages viennent partager leur expérience avec les peuples du Xingu

Belo Monte: des natifs nord-américains tombeurs de grands barrages viennent partager leur expérience avec les peuples du Xingu

Source : Movimento Xingu Vivo Para Sempre
En visite chez les Xikrin installés près de la rivière Bacajá , des indigènes nord-américains des peuples Hoopa, Yurok, Karuk et Klamath ont relaté plus de 12 années de lutte qui ont conduit à la désactivation de quatre grands barrages sur leurs terres.

Lire la suite

***

DES CITOYENS LANCENT UN "S.O.S. AMAZÔNIA" PAR LE BIAIS D'UNE SESSION-PHOTO À LA BNF

DES CITOYENS LANCENT UN

A l'invitation de Planète Amazone, une quinzaine de personnes se sont réunies ce samedi 22 février 2014 devant la BNF pour une séance de photo dans le cadre de la campagne "S.O.S. AMAZÔNIA - STOP BELO MONTE" (http://www.facebook.com/events/611520938885143/), qui vise à alerter sur les atteintes aux droits des peuples indigènes veillant sur la forêt amazonienne et l'implication des compagnies et autorités françaises et européennes dans la déforestation des forêts tropicales.

Lire la suite

***

SONIA GUAJAJARA, LEADER INDIGÈNE, BRÉSIL : "Il est temps de se lever, pour l'affrontement"

SONIA GUAJAJARA, LEADER INDIGÈNE, BRÉSIL :

Source : Carta Capital
Elle sera au mois de mars 2014 en Suisse (Genève) et en France (Paris) pour la première fois afin d'alerter la communauté internationale. C‘est l’une des personnalités indigènes les plus importantes de son pays, Sonia Guajajara parle des droits des indigènes bafoués et appelle la société brésilienne à la mobilisation, en défense de la constitution.

Sonia Guajajara est aujourd'hui la porte-parole du mouvement indigène brésilien. Récemment nommée coordinatrice exécutive de l'A.P.I.B (Articulaçao dos Povos Indigenas do Brasil / Articulation des Peuples Indigènes du Brésil), elle a convoqué en octobre 2013 les indiens et toute la société brésilienne à une mobilisation nationale pour défendre les droits indigènes instaurés il y a exactement 25 ans par la constitution fédérale.

Lire la suite

***

Alstom admet avoir payé des pots de vin pour une usine hydro-électrique dans le sud du Brésil

Alstom admet avoir payé des pots de vin pour une usine hydro-électrique dans le sud du Brésil

Source : Folha de Sao Paulo
Dans un audit interne réalisé en France et qui a été classé comme "strictement confidentiel", Alstom reconnait avoir payé une commission de 4,85 millions de Francs en janvier 1999 pour vendre des équipements à l'usine hydro-électrique de Itá, dans l'état de Santa Catarina au Brésil, selon des documents de l'enquête.

Lire la suite

***

Allemagne - Siemens joue l'indifférence maximale concernant son implication dans le barrage de Belo Monte

Allemagne - Siemens joue l'indifférence maximale concernant son implication dans le barrage de Belo Monte

Munich, Allemagne, mardi 28 janvier 2014. Des douzaines de protestataires d'une coalition d'organisations brésiliennes, allemandes, françaises et américaines ont organisé une manifestation pleine d'entrain à l'extérieur de la réunion des actionnaires de l'une des principales sociétés allemandes, Siemens, dénonçant le rôle controversé de l'entreprise dans certains des projets hydroélectriques les plus notoires. A la suite de la manifestation des activistes internationaux, dont Monica Soares Brito (Movimento Xingu Vivo Para Sempre) de la ville amazonienne d'Altamira, concernée par le barrage de Belo Monte, sont intervenus par des déclarations et ont demandé que la compagnie “mette fin à des actes répréhensibles de façon flagrante” en se retirant sa participation au grand barrage de Belo Monte au Brésil et à celui Água Zarca au Honduras.

Lire la suite

Voir les articles archivés