Belo Monte :
pétition du Cacique Raoni

Suivez les actualités de Raoni sur Facebook

Revue de presse

27/04/2010 - actu24.be - Raoni est de retour en terre malmédienne

Malmedy - Le chef amérindien sera le 8 mai prochain à Malmedy , où l'on se souvient de son premier passage avec Sting, il y a une vingtaine d'années.
Coiffé de sa couronne de plumes d'Ara, la lèvre inférieure munie de son éternel labret, Raoni est mondialement connu pour son combat. Chef du peuple amazonien Kapayo, vivant sur les terres du Brésil, il lutte depuis plus de 20 ans pour la préservation de la forêt amazonienne. À Malmedy, on se souvient que c'est un photographe et cinéaste du cru, Jean-Pierre Dutilleux, qui a révélé Raoni au monde entier dans un film de 1978. Depuis lors, il est aussi l'un des dirigeants de l'Association pour la Forêt vierge.

L'aventurier n'a cessé de suivre Raoni depuis lors et l'a accompagné, dès la fin des années 80, dans un tour du monde retentissant sous forme de cri d'alarme, en dénonçant la déforestation qui ravageait la forêt d'Amérique du Sud. Il y a une vingtaine d'années, Jean-Pierre Dutilleux avait orchestré la visite de Raoni et de Sting, alors son allié de combat, à Malmedy. Quelques années plus tard, en 2000, il a réitéré le passage dans la région. Il deviendrait presque un habitué des lieux.

Bonne nouvelle, pour ses sympathisants : Raoni revient le 8 mai. « Il avait émis le souhait de revenir en Europe », explique Claude Remion, un des organisateurs de la visite. « Jean-Pierre Dutilleux souhaitait revenir avec lui à Malmedy. Raoni sera de passage dans toute l'Europe. En principe, il y aura une réception officielle le samedi vers midi, à l'hôtel de ville. Ensuite, dans l'après-midi, il y aura certainement une manifestation dans la ville, mais ce n'est pas encore confirmé. Dimanche, il repartira vers le Luxembourg » .

Il logeait aux Trôs Marets

Le passage de Raoni et de Sting à Malmedy, il y a presque vingt ans, est bien resté gravé dans la mémoire du bourgmestre de l'époque, Robert Denis. Lui-même, d'ailleurs, se dit très attaché à la préservation des milieux forestiers.

« C'était une visite vraiment très agréable. Et un peu exotique aussi, sourit l'ancien maïeur. Je m'étais prêté avec beaucoup de conviction à cet évènement. Au niveau des anecdotes, je me souviens quand nous étions sur la Grand-Place de Bruxelles, sur le balcon de l'hôtel de ville. On avait fait venir des étudiants vétérinaires - mon fils était président de la fédération des étudiants vétérinaires - pour qu'ils vendent des badges. Tout se passait bien et Raoni saluait la foule. D'un coup, la lune est entrée dans une certaine position, c'était la pleine lune. Subitement, il a disparu. Il ne pouvait pas rester à l'extérieur lorsque la lune était dans cette position » . À Malmedy, alors qu'il logeait aux Trôs Marets, « le patron, Joe Blesgen, avait préparé un banquet de derrière les fagots.

Quand Raoni est arrivé, il a directement dit qu'il ne voulait que du poulet et du riz. Il n'a pas touché au banquet » . D'autres auront pu en profiter.


Benjamin HERMANN (Actu24)

Date de l'article : 05/07/2010

Retour